Auteurs

Prof. Dr.-Ing. Alain April

Prof. Dr.-Ing. Alain April est professeur de génie logiciel à l’École de technologie supérieure, Université du Québec (Canada). Il a obtenu son doctorat en génie logiciel à l’Université Otto-von-Guericke, Magdebourg, Allemagne. Il se spécialise en assurance qualité logicielle, en amélioration de la maintenance logicielle, en Infonuagique (c.-à-d. AWS, Azure et Google Cloud), en métadonnées (Hadoop et Spark) et en modélisation/conformité des processus métiers (BPM).

Dr. April a travaillé dans le domaine de la finance, des télécommunications et de la santé pendant plus de vingt-cinq années et a été co-éditeur de la norme internationale ISO9126-3 sur les mesures de la qualité internes du logiciel et est actuellement co-éditeur des chapitres de maintenance, de la qualité du logiciel et de la gestion des configurations dans le guide SWEBOK. Récipiendaire du prix ISO pour la recherche en normalisation en 2011, il est représentant Canadien sur les comités ISO wg9 en Big Data et SC38 en infonuagique. Il a aussi publié des livres en amélioration des processus de maintenance du logiciel.

Prof. Dr. Claude Y Laporte

Prof. Claude Y Laporte est professeur agrégé de génie logiciel à l’École de technologie supérieure (ÉTS). L’ÉTS est une école d’ingénieur du réseau de l’Université du Québec.

Il a obtenu une maîtrise du département de génie électrique et informatique de l’École Polytechnique de Montréal en 1986. En 1980, il a reçu une maîtrise en physique du département de physique de l’Université de Montréal. Il a effectué ses études de premier cycle en physique et mathématique au Collège militaire royal de Saint-Jean. Il a obtenu un doctorat (Ph. D.) de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) sous la direction du Dr. Jacques Tisseau, Professeur et Directeur de l’École Nationale d’Ingénieurs de Brest (ÉNIB).

Il a été l’instigateur du Centre de génie logiciel appliqué (CGLA) du Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM). De 1992 à 1999, il a ouvré, à titre d’analyste sénior, à l’ingénierie des processus chez Oerlikon Aérospatiale (maintenant Rheinmetall Defence) En 1992, il a pris sa retraite, au grade de major, des forces canadiennes. En 1991, il a été muté au centre de génie logiciel de l’armée. De 1978 à 1991, il était professeur au Collège militaire royal de Saint-Jean. Il y a enseigné la physique, l’électronique numérique, la conception de systèmes à base de micro-processeurs et le génie logiciel.

Il a aussi été gestionnaire de projet, en 1988, pour la mise sur pied d’un nouveau programme de maîtrise en génie logiciel pour le ministère de la défense du Canada.

Il participe, à titre de collaborateur (Affiliate) au Software Engineering Institute, au projet d’amélioration des processus pour les petites structures (Improving Processes for Small Settings (IPSS) Project). Il a été le co-fondateur et président, pendant plusieurs années, du SPIN (Software Process Improvement Network) de Montréal. Le SPIN est un regroupement de professionnels en amélioration des processus logiciel. Le réseau des SPINs est supporté par le Software Engineering Institute.

Il a été membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ), de l’IEEE Computer Society (IEEE), de l’International Council on Systems Engineering (INCOSE) et du Project Management Institute (PMI).

La Faculté d’ingénierie et d’architecture de l’Universidad de San Martin de Porres, de Lima au Pérou, l’a nommé Docteur Honoris Causa le 16 octobre 2013.

Il a été professeur invité à l’Université de Bretagne Occidentale (France) et à l’Université de Chiang Mai (Thaïlande).